Effectuer une recherche

Urgence au Sri Lanka - Appel des chrétiens

Après des années de conflit, les Tigres Tamouls semblent aujourd’hui vaincus par les forces gouvernementales sri-lankaises. Alors qu’ils occupaient toute la partie Est et Nord Est de l’île, les Tigres tamouls n’occupent maintenant qu’une portion d’une quinzaine de kilomètres carrés. Depuis l’indépendance en 1948, les tensions ethniques n’ont cessé de s’aggraver : la répartition foncière, le mouvement de colonisation des terres nouvellement irriguées, le découpage électoral sont apparus comme une mise en minorité non seulement de l’ethnie tamoule, mais aussi des musulmans du Sri Lanka, au profit de l’ethnie cinghalaise au pouvoir. Attentats suicides, enrôlements d’enfants par les Tigres, massacres de civils, utilisation de milices par le gouvernement, ont été le lot de ce conflit vieux de 40 ans. Depuis 1983, le conflit aurait fait 80 000 morts et provoqué le déplacement de 2 000 000 de Sri lankais.

La situation humanitaire

Pour le gouvernement, il s’agit aujourd’hui d’infliger une défaite définitive aux Tigres tamouls. Enfermés dans une poche d’une dizaine de kilomètres carrés situées dans le Nord Est de l’île, 300 000 civils se trouvent pris, au même titre que les Tigres tamouls, dans le piège. La situation est désastreuse : plusieurs milliers de Sri lankais ont déjà trouvés la mort, la nourriture commence à manquer, le seul hôpital du secteur a été la cible de tirs. Sans intervention internationale, le bilan pourrait s’alourdir et le Sri Lanka connaître un désastre humanitaire.

L’appel des chrétiens sri lankais

C’est dans ce contexte de douleur et d’urgence que des prêtres Sri lankais lancent un appel à la communauté internationale à travers une lettre adressée au Secrétaire Générale de l’ONU, Ban Ki Moon (voir ci-dessous)

PDF - 336.1 ko
Lettre au Secrétaire général de l’ONU




Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration