Effectuer une recherche

Condamnation de l’attaque de la "flottille de la liberté" par l’armée israélienne

Justice et Paix-France, la Mission de France, Pax Christi-France, Chrétiens de la Méditerranée, le Secours catholique et le CCFD condamnent fermement l’assaut mené par les troupes israéliennes contre la flottille qui tentait de rallier Gaza lundi 31 mai. Elles expriment leur profonde indignation et leur vive inquiétude.

Leurs pensées vont d’abord aux nombreuses victimes qui sont à déplorer et à leurs familles.
L’armée israélienne, l’une des plus entraînée au monde, avait les moyens d’intervenir sans faire de victime comme elle l’a déjà fait ces derniers mois avec 5 autres bateaux.

En agissant dans les eaux internationales et en ouvrant le feu sur ce convoi humanitaire, elle bafoue les principes élémentaires du droit international et du droit humanitaire. Par cette opération, le gouvernement israélien prend le risque d’embraser un peu plus la région et de bloquer toute chance, déjà fragile, de reprise des négociations de paix, de tels actes ne faisant qu’augmenter la haine.

Justice et Paix-France, la Mission de France, Pax Christi-France, Chrétiens de la Méditerranée, le Secours catholique et le CCFD appellent à la levée immédiate du blocus de Gaza qui enferme depuis 3 ans une population d’un million et demi d’habitants dans une prison à ciel ouvert et la condamne à la misère et au désespoir. Le besoin de sécurité du peuple israélien est légitime mais il est impossible de penser pouvoir régler un problème politique et assurer une sécurité en prenant en otage tout un peuple.

Elles appellent également les responsables de la communauté internationale, et notamment le président Sarkozy, les représentants de l’Union européenne et le président Obama, à agir fermement pour amener les protagonistes du conflit autour de la table des négociations et trouver enfin une solution politique durable qui permette aux peuples israélien et palestinien de vivre en paix et en

1 2 >>




Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration