Effectuer une recherche

« L’être humain – pas à vendre »

C’est sous ce titre que le Conseil de l’Europe a lancé sa campagne de lutte contre la traite des êtres humains en 2006 et institué une journée internationale de lutte contre ce phénomène. Le 18 octobre dernier, à l’occasion de cette première journée internationale, le Collectif français animé par le Secours Catholique et dont est membre Justice et Paix-France a organisé une conférence de presse et une journée d’études. Echos…

Le plus souvent associé à la prostitution, au sexe et à l’exotisme, le phénomène de la traite est rarement perçu dans sa globalité : il recouvre en effet le travail forcé, l’esclavage, l’exploitation sexuelle des adultes et des enfants et le prélèvement d’organes. Il est plus rare encore que soient médiatisés les combats, les difficultés et les initiatives des associations et des pouvoirs publics pour lutter contre ce phénomène mondial qui a pris les proportions d’une épidémie.

12,3 millions de personnes et d’enfants contraints au travail forcé selon l’Organisation internationale du travail (OIT), 4 millions de femmes et fillettes vendues chaque année, plus de 500 000 enfants exploités sexuellement identifiés sur la base de données d’Interpol. Pour la seule année 2006, 500 000 femmes d’Europe centrale et orientale vulnérables du fait de leur pauvreté sont venues en Europe occidentale par les réseaux de trafiquants. Ce que les chiffres révèlent, c’est qu’en l’espace de trente ans, le phénomène de la traite des êtres humains a considérablement évolué. Les mutations les plus inquiétantes sont liées à son industrialisation, sa mondialisation, sa diffusion par le biais des conflits armés, et l’adaptabilité des trafiquants. Ce que les chiffres ne disent pas, c’est la banalisation du phénomène, lourde de conséquences pour les victimes.

Pauvreté grandissante, instabilité économique et politique, aspiration légitime à des conditions de vie

1 2 3 4 5 6 >>




Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration