Effectuer une recherche

Le Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » adresse 5 demandes urgentes au gouvernement français

A l’occasion de la 9ème Journée européenne contre la traite des êtres humains, le 18 octobre, le Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » qui regroupe en France 25 associations dont Justice et Paix France, rappelle l’importance de ce phénomène criminel dans notre pays et déplore l’insuffisance des moyens mis en œuvre par les pouvoirs publics pour le combattre.

Au moyen de ce communiqué de presse, il adresse 5 demandes urgentes au gouvernement français.

1. que la lutte contre la traite des êtres humains soit rattachée au Premier Ministre pour prendre en compte toutes les formes de traite, 2. qu’une campagne de sensibilisation nationale soit lancée en 2016 à destination du grand public et que la traite soit décrétée Grande Cause Nationale ; 3. que les policiers, les gendarmes, les magistrats soient formés pour mieux identifier les victimes de traite, 4. que le plan d’action national contre la traite des êtres humains entre pleinement en vigueur et que les financements soient transparents ; 5. que les moyens nécessaires -concrets et durables- soient donnés aux associations œuvrant pour le respect de la dignité humaine et la lutte contre toute forme d’exploitation des êtres humains.





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration