Effectuer une recherche

Prise de position de Commissions Justice et Paix d’Europe en faveur d’un règlement européen obligatoire sur les minerais de conflits

Justice et Paix Europe prend position contre l’extraction des minerais et ses conséquences sur la paix mondiale. Briser le lien entre minerais et conflits armés : Un règlement européen obligatoire est nécessaire

En s’approvisionnant en ressources issues de zones de conflit ou à haut risque, les entreprises européennes sont susceptibles d’alimenter la violence au détriment des droits humains, de la paix et du développement. Ainsi, des minerais de sang se retrouvent dans nos ordinateurs, nos téléphones, nos voitures et autres objets de la vie quotidienne…

Dans de nombreuses zones du monde marquées par les conflits comme la RD Congo, la Colombie, la Birmanie ou encore la Centrafrique, l’exploitation et le commerce des ressources naturelles permettent à de nombreux acteurs armés, coupables de graves exactions à l’encontre des populations, de financer leurs actions de violence et de déstabilisation.

Nous suivons les paroles du Pape François qui s’est exprimé le 17 juillet 2015 en marge d’une rencontre avec des experts et investisseurs du secteur minier en faveur d’un changement de paradigme radical.

Les minerais et plus généralement les richesses du sous-sol constituent un précieux don de Dieu, dont l’humanité se sert depuis des millénaires ». (Pape François). Puisant dans sa récente encyclique Laudato Si’ sur la protection de l’environnement, le chef de l’Eglise catholique estime qu’une exploitation judicieuse des biens de la terre est celle qui mène de front les impératifs économiques, la justice sociale et la préservation de l’environnement. Lire l’article de Justice et Paix Belgique





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration