Effectuer une recherche

Suivi de l’Etat d’urgence

Les dérives de l’état d’urgence ou le recul injustifiable de l’Etat de droit.
Paris, le 18 février 2016 - Au lendemain du vote par le Parlement de la prorogation de l’état d’urgence, c’est un constat sévère que dresse la Commission nationale consultative des droits de l’homme sur la mise en oeuvre de l’état d’urgence.
Communiqué de presse





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration