Effectuer une recherche

Loi Sapin 2. Lanceurs d’alerte : des avancées. Déception ailleurs

Paris, le 15 novembre 2016
Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, ou "Loi Sapin 2", a été définitivement adopté mardi 8 novembre. L’occasion pour le collectif d’organisations de la société civile, spécialiste de la lutte contre la corruption et de l’évasion fiscale, de faire le point sur les avancées du texte et ses manquements, notamment sur la protection des lanceurs d’alerte, l’agence anti-corruption, la transaction pénale, l’encadrement des lobbies et le reporting pays par pays public.

Le communiqué de presse fait état des sujets traités et adoptés, à savoir :
- Lanceurs d’alerte
- Agence française anti-corruption
- Transaction pénale
- Encadrement des lobbies
- Reporting pays par pays public





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration