Effectuer une recherche

"Je sens battre le coeur d’un nouveau monde.." Cardinal Etchegaray

2016 / 2017.
Au bout du long chemin que Dieu m’a fait parcourir, à l’heure où le soleil décline, cette sorte de "testament" résonne en moi comme une tranquille évidence et se prolonge dans une action de grâces aux accents d’éternité.

Oui, je sens battre le cœur d’un nouveau monde qui aspire inlassablement à vivre en paix !

La paix ! Après l’avoir si longtemps servie, je me rends compte que la paix est à faire en temps... de paix, encore plus qu’en temps de guerre. Jamais autant qu’aujourd’hui la guerre ne s’est installée dans la paix. La violence se faufile partout au point de rendre la paix belliqueuse. Après les grandes guerres, les "vraies", voici que surgit la mondialisation du terrorisme. Pour dire adieu à la guerre, il ne suffit pas de dire bonjour à la paix ! Il y a un art de la paix. Il y a une science de la paix. Voilà pourquoi l’Eglise déploie une omniprésente activité au niveau diplomatique (poursuivre)





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration