Effectuer une recherche

"Le refus des différences et le repli sur soi ne sont pas des solutions"

En réponse à la tentation de repli identitaire qui se fait jour ici ou là, Chrétiens en Vaucluse, prend la parole* à l’occasion des élections de 2017 pour [...] témoigner que "la diversité de ceux qui composent notre société peut être une chance et une richesse si nous choisissons l’ouverture au monde, la solidarité et le partage, l’écoute de l’autre et le dialogue, le souci des plus fragiles et la fraternité.

Notre confiance s’enracine dans notre foi, celle de l’Église avec laquelle nous sommes en communion dans sa recherche de fidélité à la parole du Christ : « J’ai eu faim, j’ai eu soif, j’étais un étranger, j’étais nu, malade, en prison et vous êtes venus jusqu’à moi… En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. (Mt 25) » .

Elle s’appuie également sur la conviction que mentalités, cultures et religions peuvent coexister et s’enrichir mutuellement de leurs différences et que notre avenir, et celui de notre pays, dépend de notre capacité à construire une vie ensemble. Comme l’ont souligné les Évêques de France récemment : « Qu’on le veuille ou non, notre société est devenue multiculturelle »".

*Lire le Manifeste de Chrétiens en Vaucluse.





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration