Effectuer une recherche

Face à l’urgence humanitaire à méxico, L’Eglise s’engage

Déclaration de la Commission épiscopale pour la Pastorale Sociale
Heurtés par la situation très grave en cours au Mexique, les évêques de la Commission Sociale réclament l’instauration de profonds changements structurels grâce non seulement à des réponses conjoncturelles mais surtout des changements basés sur l’origine des problèmes. Ces changements ne doivent pas être imposés mais être plutôt le résultat d’un dialogue.
Nous sommes conscients que tout changement réclame des sacrifices ; nous devons tous y être prêts, avec en tête, les plus privilégiés.
Notre plus grand défi est de mettre fin aux injustices, à la corruption, à l’impunité et à la violence, d’où qu’elles viennent.

Une crise multidimensionnelle réclame la participation de tous, chacun selon sa place et ses possibilités. Entamons donc le dialogue et la collaboration en intégrant à la fois ceux qui nous sont proches et nos adversaires afin de contribuer à la mise en place d’une société, une économie et une politique transformées. Nous sommes absolument convaincus que nous devons nous mettre en route vers ces changements aujourd’hui, afin d’être engagés et de proposer les contours de l’action à mettre en place pour faire face à l’urgence avec une vision prospective (suite en PDF -anglais-)





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration