Effectuer une recherche

Newsletter Finances & Ethique n°11 : L’euro, coupable ou victime ?

Faut-il alors condamner l’Euro, l’acquitter, le mettre en valeur ?

A savoir
En 1985, la création d’un marché unique européen rendait nécessaire le passage à une monnaie unique ; elle sera créée puis mise en place en 2002. L’euro est ainsi né pour intensifier les interrelations économiques des pays de l’Union européenne. Il est devenu depuis une monnaie mondiale.
Tous les pays européens n’ont pas souscrit à cette monnaie unique qui repose sur une politique de discipline monétaire communautaire définie par des critères de convergence bien définis. Ces critères n’ont pas toujours pu être respectés, loin de là, tout comme les actions entreprises qui se sont heurtées à la divergence des économies des Etats de l’Union européenne et à leur disparité quant à la compétitivité.

L’approche de Justice & Paix
La monnaie unique est perçue comme un moyen de renforcer l’Europe et à ce titre elle est un instrument pour la construction du bien commun. Si la crise conduit à retrouver des thèses protectionnistes ou à faire éclater la solidarité, le bien commun européen (notion qui figure dans le traité de Maastricht, 1992) sera en crise, au détriment des plus fragiles.

Des pistes pour agir et Pour aller plus loin
Le choix entre le maintien de la zone, l’éclatement de la zone ou encore la transformation en une monnaie commune (et non plus unique), renvoie au modèle de solidarité européenne qui est retenu et promu. Ceci implique un vrai débat entre citoyens et une vigilance de tous. Le bien commun européen exige une régulation qui implique une plus grande concertation entre les différents acteurs du secteur de la finance, de l’Europe et des citoyens.

Annexe
Texte de Denis Clerc, économiste, fondateur d’Alternatives Economiques.

Télécharger le texte complet NL Finances et Ethique n°11 - L’Euro, coupable ou victime ?

1 2 >>




Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration