Effectuer une recherche

41 associations appellent l’UE à agir contre la corruption

Selon un rapport de la Banque mondiale, 70% des plus grands scandales de corruption au monde impliquent des sociétés écrans et des trusts. Ces structures opaques jouent un rôle crucial dans le blanchiment d’argent, en maintenant le secret sur l’identité des personnes et des entreprises corrompues impliquées dans des activités illégales, et privent les pays les plus pauvres des ressources nécessaires à leur développement. Les récents scandales – y compris les Panama Papers et les « Laundromats » russes et azerbaïdjanais – témoignent de l’incapacité de la politique européenne actuelle de lutte contre le blanchiment d’argent d’empêcher l’argent corrompu de circuler au sein des centres financiers européens.

Poursuivre (Communiqué de presse "41 associations contre la corruption")





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration