Effectuer une recherche

Un pas important vers la transparence des sociétés écrans..

L’Union européenne fait un pas important vers la transparence des sociétés écrans mais l’opacité sur les trusts demeure, indiquent ce lundi 18 décembre 2017, les organisations de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires.
"En prenant la décision de rendre public le registre des propriétaires réels des sociétés dans le cadre de la révision de la 4ème directive anti-blanchiment*, l’Union européenne fait un pas important vers la transparence".
[...] "Cependant, il est vraiment regrettable que l’Union européenne n’ait pas étendu la mesure aux propriétaires réels des trusts qui, comme l’indiquent clairement les révélations des Paradise Papers, sont pourtant l’un des vecteurs clés de l’opacité financière. Ils sont au cœur des scandales de fraude fiscale, mais aussi de corruption, de détournements d’argent public, de trafics d’armes ou de drogue…" (poursuivre)





Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration