Effectuer une recherche

La Finance aux citoyens ... Le rapport en trois questions - 2/3

Question à Grégoire Niaudet, Chargé de Projets Plaidoyer International au Secours Catholique-Caritas France - 2/3

Aujourd’hui, la finance n’est pas au service de l’intérêt général ?
Après la crise financière de 2008, certaines réformes entreprises ont été dans le bon sens, mais elles sont restées insuffisantes et surtout elles ont trop peu questionné le rôle de la finance vis-à-vis de l’intérêt général et du financement des enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Près des ¾ des activités des banques européennes sont encore réalisées sur les marchés financiers sans utilité pour l’économie réelle.
Le système financier actuel joue, selon nous, un rôle essentiel dans nos sociétés trop inégalitaires et faisant trop peu de cas des plus exclus. Son fonctionnement actuel, basé sur des rendements élevés à très court-terme, ne peut pas aider nos sociétés à faire face aux défis de la lutte contre les inégalités et la pauvreté et de la nécessaire transition écologique. Nous proposons des mesures visant à revisiter le modèle d’organisation des banques et à encadrer les activités de la finance de l’ombre qui reste une menace pour l’économie.
Et nous ne sommes pas de doux rêveurs ! Depuis de longues années, nous sommes mobilisés sur les enjeux de corruption et d’évasion fiscale et nous avons obtenu un certain nombre d’avancées. Ces sujets n’étaient pas considérés comme cruciaux par les décideurs politiques il y a une quinzaine d’années. Le travail de fond des organisations de société civile a permis d’alerter l’opinion publique et de nombreuses analyses et recommandations que nous défendions ont été reprises par les instances internationales et les gouvernements, même si beaucoup reste à faire.
La mobilisation de la société civile peut donc être véritablement efficace et c’est une arme massive de transformation sociale. Le rapport que le Secours catholique publie a pour

1 2 >>




Voir d'autres articles sur le même sujet :
Edité par le Service National pour les Questions Familiales et Sociales - Conférence des évêques de France
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Conditions Générales d’Utilisation | Accès à l'administration