Histoire de Justice et Paix France

Le 7 décembre 1965, le Concile Vatican II demande « la création d’un organisme de l’Église universelle chargé d’inciter la communauté catholique à promouvoir l’essor des régions pauvres et la justice sociale entre les nations » (Constitution pastorale Gaudium et Spes N° 90 -3).

Après les travaux de la commission présidée par le cardinal Maurice Roy, le 6 janvier 1967, le pape Paul VI dans un Motu Proprio : « Catholicam Christi Ecclesiam » décide la création du Conseil Pontifical Justice et Paix et incite les épiscopats à créer des commissions nationales. L’encyclique Populorum Progressio, publiée le 26 mars 1967, deviendra la charte des commissions Justice et Paix dans le monde.

Le 11 juillet 1967 à Nantes, Mgr Louis Vial et Mgr Joseph Gremillon réunissent pour la première fois les personnes qui vont constituer la commission Justice et Paix France.

La commission française Justice et Paix France est déclarée le 14 décembre 1967 sous forme d’Association Loi 1901 (Journal Officiel du 30 décembre 1970). La dernière modification des statuts de l’Association a eu lieu le 27 mars 2019.

Le 30 juin 1979, le cardinal Roger Etchegaray, président de la Conférence épiscopale française adresse une lettre aux membres de la Commission précisant le rôle qui est attendu par la Conférence, à savoir « porter dans l’Église en France la préoccupation des questions de justice internationale ». Il confirme l’originalité de Justice et Paix France et trace les modalités pratiques d’action.

Justice et Paix France a reçu la mission d’aider les chrétiens à être actifs et vigilants sur les questions de justice et de paix internationales.

Les chantiers de Justice et Paix France recouvrent notamment les domaines suivants : la paix et la sécurité, le développement et l’écologie, les droits de l’Homme, la construction de l’Europe.

Justice et Paix France regroupe vingt-cinq membres, surtout laïcs, choisis pour leurs compétences et pour leurs engagements, reflétant des courants de pensée divers. Des membres associés apportent également leur contribution selon leur compétence spécifique.

Justice et Paix France est rattaché au Conseil « Famille et Société » de la Conférence épiscopale et est présidé par un évêque désigné par le Conseil permanent de l’épiscopat.

Concrètement Justice et Paix France

élabore des outils de réflexion et d’analyse (documents de travail, ouvrages, colloques, articles…). Ils sont destinés, soit spécifiquement aux évêques, soit, le plus souvent, aux communautés catholiques.

participe au débat public en tant que « voix autorisée de l’Église catholique » : interventions dans les médias, représentation de l’Église au sein de plateformes, partenariat avec des organismes confessionnels et non confessionnels.

envoie des missions d’information et de soutien.

contribue à l’information des communautés chrétiennes et du public par sa lettre mensuelle et par son site Internet : https://justice-paix.cef.fr

collabore avec d’autres organismes chrétiens dont les activités et les centres d’intérêt sont proches des siens.

participe à la Conférence européenne des commissions Justice et Paix (près de 30 pays représentés) et est en liaison régulière avec le Dicastère pour le service du développement humain intégral à Rome.

Ils ont présidé Justice et Paix France                  Les secrétaires généraux

1967-1970 : Mgr. Louis Vial                                     1967-1990 : P. Pierre Toulat

1970-1984 : Mgr. Jacques Ménager                        1990-1997 : P. Antoine Sondag

1984-1988 : Mgr. André Fauchet                             1997-2004 : P. Christian Mellon

1988-1999 : Mgr. Jacques Delaporte                      2004-2011 : Sr. Marie Laure Denès                                 

2000-2004 : Mgr. Lucien Daloz                                2011-2017 : M. Denis Vienot                                

2004-2005 : Mgr. François Maupu                           2017-         :  P. Alain Paillard                              

2006-2008 : Mgr. Jean-Pierre Grallet

2008-2012 : Mgr. Michel Dubost                                                

2012-2019 : Mgr. Yves Boivineau                                          

2019-          : Mgr. Jacques Blaquart