Sauver la liberté d’expression

Jusqu’où ? Jusqu’où laisser les apprentis censeurs d’aujourd’hui définir ce qu’on peut dire et ce qu’il faut taire ? Jusqu’où tolérer…

Les Lumières à l’âge du vivant

L’auteure interroge l’héritage des Lumières et résiste aux anti-Lumières. Elle dépasse l’anthropocentrisme et le dualisme entre nature et culture…

Racisme, antisémitisme, antiracisme. Apologie pour la recherche

Michel Wieviorka publie un état des lieux sur les études « postcoloniales » récemment mises en cause par la ministre de l’enseignement supérieur…

Avec Dieu, on ne discute pas

Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire, a publié plusieurs essais :"la violence au nom de Dieu", "le guide du petit djihadiste" ou encore dernièrement :…
Ed de Atelier

En finir avec les idées fausses sur les migrations

Un livre grand public qui décrypte et déconstruit soixante idées fausses sur les migrations. Une mine d'informations, de chiffres et de faits pour comprendre…

Pauvreté dans le monde : une baisse menacée par la crise sanitaire

"La crise Covid fait des victimes sanitaires, surtout parmi les plus âgés, notamment dans les pays riches, et elle fait et continuera à faire, même…
image d'illustrationwikicommons

La part faite au gouvernement français dans le processus actuel de nomination des évêques

Cet ouvrage de droit canonique, premier tableau exhaustif de la nomination des évêques en France, présente un intérêt multiple.
image d'illustrationwikicommons

Le Pacte des Catacombes, « Une Église pauvre pour les pauvres »

Le 16 décembre 1965, durant une eucharistie dans les catacombes de Domitille, 42 évêques signaient une déclaration en 13 points, dite Pacte des Catacombes.
image d'illustrationwikicommons

Catholique et antisémite. Le réseau de Mgr Benigni

En réaction à la crise « moderniste », Mgr Benigni (1862-1934), proche de Pie X, fonde en 1909 le réseau secret Sodalitium Pianum, dit « la Sapinière »
Image par Gerd Altmann de PixabayImage par Gerd Altmann de Pixabay

Le Marché contre l’Humanité, Dominique Bourg

il s’agit bien d’un livre dérangeant qui s’en prend aux discours convenus, notamment aux tenants d’une écologie consensuelle.